RTTY Art

L'Art RTTY, le grand parent des artistes ASCII

Des images de texte ont été diffusées via Radio Teletype (RTTY). RTTY est une méthode de communication de machine à machine qui se déroule sur des lignes radio ou téléphonique. Son but n'est pas pour les transmissions d'art de texte, mais pour la communication de texte entre les opérateurs. Le téléscripteur (ou téléimprimeur) a été inventé au début des années 1900. Le plus grand fabricant de téléimprimeurs aux États-Unis était la Teletype Corporation. Le terme "télétype" est utilisé pour désigner le téléimprimeur. Cependant, le mot "teletype" est en fait une marque déposée de AT & T Teletype Corporation (un peu comme le mot "Xerox" a pris le pas sur l'industrie des copieurs). Le radiotéléphone est devenu populaire auprès du public après la Seconde Guerre mondiale lorsque les machines téléscripteurs excédentaires sont devenues disponibles à un coût raisonnable. Ces grandes machines ont fourni un clavier pour l'entrée et un rouleau de papier pour la sortie imprimée. Les moniteurs vidéo ne sont pas devenus réalisables avant le milieu des années 1970. Même aujourd'hui, il existe de nombreux opérateurs et clubs RTTY actifs.

     M.                                          .:M
     MMMM:.                                   .:MMMM
     MMMMMMMM:..                           .:MMMMMMM
     :MMHHHMMMMHMM.   .:MMMMMMMMM:.      .:MMHHMHMM:
      :MMHHIIIHMMMM.:MMHHHHIIIHHM MMM. .::MMHIHIIHHM:
       MMMHIIIIHHMMMIIHHMHHIIIIIHHMMMMMMMHHHIIIIHHM:
       :MMHIIIIIHMMMMMMMHHIIIIIIHHHMMMMMMHHII:::IHM.
        MH:I:::IHHMMMMMHHII:::IIHHMMMHHHMMM::I:IHMM
        :MHI:HHIHMMHHIIHII::.::IIHMMHHIHHMMM::HMMM:
         MI::HHMMIIM:IIHII::..::HM:MHHII:::IHHMMM:
         MMMHII::..:::IHMMHHHHMHHMMI:::...::IHM:
         :MHHI::....::::HMMMMMMHHII::.. ..::::M:
          :MI:.:MH:.....:HMMMMHHMIHMMHHI:HH.:MM
          M:.I..MHHHHHMMMIHMMMHMMHHHHHMMHHH.:MM.
          :M:HM:.M I:MHIIMMIIHM I:MM::.:MMI:M..
          'M::MM:IMH:MMII MMHIMHI :M::IIHMM:MM
           MH:HMMHIHMMMMMMHMMIMHIIHHHHIMMHHMM
            MI:MMMMHI:::::IMM:MHI:::IMMMMHIM
             MH:MMMHHHHHI:HMMHMMIHHMMMMMHIM
             :IMHIHMMMMMM:MMMMMHHHHMMMHI:M
              HI:IMIHMMMM:MMMMMMHHHMI:.:M
 .............M::..:HMMMMIMHIIHMMMMHII:M:::'''''''''''
       ....:::MHI:.:HMMMMMMMMHHHMHHI::M:::::::'''''''
    '''   ...:MHI:.::MMHHHMHMIHMMMMHH.MI..........
      '''  ....MHI::..:MHHHHIHHMM:::IHM          ''''
              IMH.::..::HMMHMMMH::..:HM:
             :M:.H.IHMIIII::IIMHMMM:H.MH
              IMMMH:HI:MMIM:IHI:HIMIHM::
            .MMI:.HIHMIMI:IHIHMMHIHI:MIM.
           .MMHII:::IHIII::::::IIIIIIHMHII
           MHHHI::.:IHHII:::.:::IIIIHMIIHM:
          MHHHII::..::MII::.. ..:IIIHHHII:IM.
         .MHHII::....:MHII::.  .:IHHHI::IIHMM.
         MMHHII::.....:IHM:. ..:IIHII::..:HHMM
         MHHII:::......:IIHI...:IHI::.....::HM:
        .MHHI:::.........:III..II::... ...:IHMI
        :MMH:::........ ...::..::....  ...:IHMM
        IMHIII:::..........      .........::IHM.
        :MHIII::::......           .......::IHMM
         MHHIII::::..               ......::IHM:
         IMHHIII:::...              .....::IIHMM
         :MHHIII:::I:::...      ....::::I::IIHMM
          MMHHIII::IHI:::............:::IIH:IHMM
          :MMHHII:IIHHI::::::.....::::::IH:IIHM:.
           MMMHHII:IIHHI:::::::::::::IHI:IIM:MM::
           MMMHHIII::IHHII:::::::::IHI:IIIHMM:MM:
           :MMHHHIII::IIIHHII::::IHI..IIIHHM:MHMM
           :MMMHHII:..:::IHHMMHHHHI:IIIIHHMM:MIM.
           .MMMMHHII::.:IHHMM:::IIIIIIHHHMM:MI.M
         .MMMMHHMHHII:::IHHMM:::IIIIIHHHHMM:MI.IM.
       .MMMHMMMHHHII::::IHMM::IIIHHMMMMM::MMMMHHHMM.
     .MMMHHMHMHHII:::.::IHMM::IIIIHHHMMMM:MMH::IHMMM
     :MHIIIHMMHHHII:::IIHMM::IIIHHMMMMM:::MMMMHHHHMM.
     MMHI:IIHMMHHHI::::IHMM:IIIIHHHMMMM:MMMHI::IMMMM.
     MMH:::IHMMHHHHI:::IHMM:IIIHHHHMMMM:MMHI:.:IHHMM.
     :MHI:::IHMHMHHII::IHMM:IIIHHHMMMMM:MHH::.::IHHM::
     'MHHI::IHMMHMHHII:IHMM:IHMMHHHMMMM:MMHI::.::IHHMM:
      :MHII:IIHMHIHHIIIIHMM:IIHHHHMMMM:MHHI:...:IIHMMM:
      'MHIII:IHHMIHHHIIHHHMM:IHHHMMMMM:MHHI:..::IIHHMM
       :MHHIIIHHMIIHHHIHHHMM:HHHHMMMMM:MHII::::IIIHHMM
        MHHIIIIHMMIHHHIIHHMM:HHHHMMMM:MMHHIIHIIIIIHHMM.
        'MHHIIIHHMIIHHIIIHMM:HHHMMMMH:MHHMHII:IIIHHHMM:
         'MHHIIIHMMIHHHIHHMM:HHHMMMHH:MMIMMMHIIIHHMMMM:
          'MHHIIHHMIHHHHHMMM:HHHMMMH:MIMMMMMMMMMMHIHHM:
           :MHHIIHMIHHHHHMMM:HHHMMMM:MMHMMHIHMHI:IHHHM
            MHHIIHM:HHHHHMMM:HHHMMMM:MMMHIHHIHMM:HHIHM
             MHHIHM:IHHHHHMM:HHHHHMM:MMHMIIHMIMMMIHIM:
             :MHIHMH:HHHHMMM:HHHHMM:MMHIIHMIIHHIMMHIM'
              MMHHMH:HHHHHMM:HHHHMM:MHHHHIMMHII::IHMH:
              'MMMMH:HHHHHMM:HHHHMM:MHHIHMMIIIHMHIMM:
               :MMHM:HHHHHMM:HHHHMM:MHIHIMMMHIHHIMIH:
                MMMM:HHHHHMM:HHHHHM:MHHMIMMMHHHHHIM:MMMMM.
                :MMM:IHHHMMM:HHHHMM:MHHHIIMMMIIMIM:MMMMMMM:
                :MMM:IHHHHM:HHHHMMM:MMHHHIHHMMMMM:MMMMMMMMM
                 MHM:IHHHMM:HHHMMMM:MMHHHHIIIHHHIIIMMMMMMMM
                 MHM:IHHHMM:HHHMMMM:HMMMHHHHHHHMMMMMMMMMMM:
                 MHM:IHHHHM:HHHHHMM:HHHMMMMMHHHHMMMMMMMMM'
            .MI:.MMM:IMHHIM:MMHMMMMMMHHHHIMHIMMHHHHHMMMM'
           :IM:MMMMIM:M:MMM:MMHHHHHIHIHMMHIHMMHHHHHHMMM'
           :IM:M:MIM::M:HM:IMHIM:IM:M:MIHHHIMMMMMMMMMM'
            'M:MHM:M:MM:MMHIMHHIHMI      '::MMMMMMM:'
               'M'MHMM'M''MMHI'MMH'

Les opérateurs RTTY (opérateurs de télétypes) ont utilisé divers codes pour transmettre des messages. Ces codes incluent les codes BCD, EBCDIC, Morgan et Baudot. Cependant, les transmissions RTTY utilisaient généralement le code Baudot à 32 bits de cinq bits. Initialement, RTTY n'utilisait pas l'ASCII à sept bits (code standard américain pour l'échange d'informations). ASCII n'a pas été standardisé avant 1968. Il existe des différences entre Baudot et ASCII. Les différences incluent la taille de bit et le nombre de caractères autorisés. Le code Baudot utilise des nombres, des lettres majuscules et des caractères de ponctuation. Il ne permet pas les lettres minuscules. Le code ASCII utilise des lettres majuscules et minuscules, des chiffres et d'autres caractères de ponctuation «standard». Il y a, bien sûr, d'autres différences entre les deux codes, plus techniques.

Même si la plupart des radioamateurs américains utilisaient le code Baudot, ils ont été autorisés par la FCC à utiliser l'ASCII ainsi que l'ancien code Baudot pour les communications RTTY. Cela a pris effet en mars 1980.

 

Plusieurs passionnés de RTTY ont commencé à cette époque de traduire le code Baudot en ASCII. Vous pouvez voir sur cette page un exemple de conversion entre codes Baudot et ASCII: https://www.dcode.fr/baudot-code

D’autres sites pour information sur le RTTY :
http://www.rtty.com/TTYSTORY/ttsindex.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Radiot%C3%A9l%C3%A9type

 

Les images d'art de texte envoyées dans la communauté de radioamateur se composent de lettres majuscules et sont envoyées sur de longues bandes de papier. RTTY est lent. Les transmissions sont envoyées à 45 bauds - 50 bauds sont standard en Nouvelle-Zélande. Comparez cela aux connexions par modem à 53 000 bauds qui était utilisé avec nos ordinateurs en 1995! Une grande image d'art RTTY pourrait prendre une heure à transmettre. La vitesse de la transmission RTTY est d'environ 60 à 100 mots par minute. En 2018, une connexion rapide à internet sera d’au moins 10 Mégabits ou 10 000 000 bauds

 

Aux alentours des années 2000, il y avai plusieurs sites sur le RTTY. depuis l'avàncement de l'internet, ceux-ci ont disparu. Dû à un manque d'intérêt et à l'avancement techologique qui permet maintenant d'envoyer de l'information à un taux à plus d'un milliards de fois plus rapide pour le résidentiel. Tout de même, quelques sites ont conservés ces images dans des archives.
Une de ces archives est le site textfiles.com qui se spécialise à conservé les fichier texte et d'art de textes.
Vous retrouverez une liste d'environ 1700 images, collection de Don Neilson

En voici une datant de 1975 et de Montréal :

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM.:::.MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM:: ::MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM:   :MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM:     :MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM: III   :MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM: III   I :MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM::-.......-::MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM      MMMMM     MMMMM      MMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMMMMMM     MMMMMMMHI         IHMMMMMMM     MMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMM    MMMMMMHIIIIII           IIIIIIHMMMMMM    MMMMMMM
MMMMMMMMMMMM  MMMMMHIIIIIIII                 IIIIIIIIHMMMMM  MMMMM
MMMMMMMMMMM  MMMMMMM:::::-----.............-----:::::MMMMMMM  MMMM
MMMMMMMMMMMM  MMMMMHIIIIIIII                 IIIIIIIIHMMMMM  MMMMM
MMMMMMMMMMMMMM    MMMMMMHIIIIII           IIIIIIHMMMMMM    MMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMMMMMM     HIIIIIIII         IIIIIIIIH     MMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM      HIIII     IIIIH      MMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM  ---...---  MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMM MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM     MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMM I MMMMMMMMM MMMMMMMMMMMM .   . MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMM III MMMMMMM I MMMMMMMMMMMM .   . MMMMMMMMMMM.MMMMMMMMMMM
MMMMMMMM IIIII MMMMM III MMMMMMMMMMMM:.   .:MMMMMMMM.. ..MMMMMMMMM
MMMMMMM IIIIIII MMM II II MMMMMMMMMMMM:.   .:MMMMM..     ..MMMMMMM
MMMMMM III   III M II   II MMMMMMMMMMMMM:.   .:MM.M       M.MMMMMM
MMMMM II       IIIII     II MMMMMMMMMMMMMM:.   .: MMMMMMMMM  MMMMM
MMMM I    III    I   III   I MMMMMMMMMMMMMMM:.   .:MMMMMMMMMMM.MMM
MMMM I     I          I    I MMMMMMMMMMMMMM.MM:.   .:MMMMMMMMMM.MM
MMMMM II       IIIII     II MMMMMMMMMMMMMM.MMMMM:.   .:MMMMMMMMM.M
MMMMMM III   III M II   II MMMMMMMMMMMMMM.MMMMMMMM:.   .:MMMMMMMM.
MMMMMMM IIIIIII MMM II II MMMMMMMMMMMMMM.MMMMMMMMMMM:.   .:MMMMMMM
MMMMMMMM IIIII MMMMM III MMMMMMMMMMMMMM.MMMMMMMMMMMMMM:.   .:MMMMM
MMMMMMMMMM II MMMMMMM I MMMMMMMMMMMMMM.MMMMMMMMMMMMMMMMM:.   .:MMM
MMMMMMMMMMM I  MMMMM  I MMMMMMMMMMMMM.MMMMMMMMMMMMMMMMMMMM:.   .:M
MMMMMMMM IIIIIIII  IIIIIIII MMMMMMMM.MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM:.   .
MMMMMM MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM MMMMM.MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM:.
MMMMM MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM:.


                           " U.F.O. "

  ORIGINATED BY BRUCE, VE2QO, MONTREAL, CANADA - '75 ART CONTEST

Bien avant que les photos suggestives de personnages réalisés pour le Commodore 64, avant les signatures de Fidonet et des « newsgroups » l’art ASCII était un phénomène limité auquel appartenant à un technicien d'élite qui utilisait le télétype ou des méthodes similaires. Le soi-disant RTTY-art est rendu à la jouissance agrandie par certains passionnés qui le rendent à nouveau disponible. Il s'agit notamment de Don Royer, responsable de ce site, qui déjà en 1970 sur le RTTY Journal a publié une pièce intitulée «RTTY ART made easy». L'une des particularités de cette technique est d'exploiter non seulement les propriétés des caractères pour simuler les formes par leur combinaison, mais aussi la surimpression des caractères eux-mêmes pouvant être obtenus par certaines instructions, ce qui garantit l'ombrage de certaines parties.